Le poème Je t’aime de Marylène AMAT

 

JE T ‘AIME

Il fait chaud,

Le sommeil me fuit,

Longue sera la nuit.

Allongé près de moi,

Comme un enfant tu dors.

Mes mains frôlent

Craignant de t’éveiller

Tu es là, apaisé.

J’aimerais dans tes rêves entrer

Partager tes pensées,

Connaître tes secrets.

Et mes mains te caressent

Et revivent l’ivresse

De ces derniers instants

Où nos corps enlacés

Ont revécu l’extase

De nos années passées.

Quelques fils d’argent

Font briller tes cheveux

Et, ta bouche entrouverte

Comme une coupe offerte

Semble appeler mes lèvres,

Me dis «Viens, je le veux»

Qu’importe le temps et l’âge,

Si notre amour demeure

Ce n’est plus un sauvage,

Il est plein de douceur,

De silences complices,

De mots plein de malice,

De sourires échangés,

De larmes partagées.

Fleur au matin éclose,

Mais cela est bien loin

Ma tête sur ton épaule

Sereine je repose.

C’est au pays des songes

Que mon cœur te rejoint.

Mais je voulais te dire

Avant de m’endormir

Pour que tu n’oublies pas

Si je n’étais plus là

Je t’aime mon amour,

Je t’aimerai toujours.

Retour au recueil de poèmes

Je t’aime, un Poème de Marylène AMAT

Une pensée sur “Je t’aime, un Poème de Marylène AMAT

Laisser un commentaire