Le poème Hommage de Marylène AMAT

 

HOMMAGE

En ce matin nouveau, ils s’en étaient allés

Par différents moyens à leurs activités.

Mais, ils ne savaient pas qu’au détour du chemin,

Ils allaient se trouver, prenant le même train

Vers une destination d’où on ne revient point.

Mais comment accepter une haine si grande

Qui fait que certains êtres, dénués de raison,

Puissent oser, sans regrets, chercher des vies à prendre ?

Haine, tu ne souilleras point notre Maison.

Tous unis dans la peine nous saurons te combattre,

Nos armes sont différentes mais elles sauront t’abattre.

Si nos larmes, aujourd’hui, nous laissent impuissants,

Elles seront notre force pour sceller notre union.

Et, si notre âme pleure en ce funeste jour,

Elle saura te chasser et te mettre à genoux.

Ils s’en étaient allés, en ce jour de printemps,

Peu importait qu’ils soient chrétiens, juifs ou musulmans,

Ils s’en sont tous allés vers le grand pays blanc.

Notre pensée va vers eux, nous les accompagnons,

Haine, de nous, tu n’auras pas raison.

Retour au recueil de poèmes 22/03/2016

Hommage, un Poème de Marylène AMAT

Une pensée sur “Hommage, un Poème de Marylène AMAT

  • 11 août 2016 à 7 h 35 min
    Permalien

    13 novembre 2015…….c’est mon anniversaire…..je ne l’ai pas fêté…..seuls les mots m’ont permis d’évacuer en partie ma tristesse face au drame qui a frappé notre pays

Laisser un commentaire