Le poème Touches-moi de Marylène AMAT

 

TOUCHES – MOI ( en musique )

Je suis une Portée

Où tu poses tes Notes.

Je deviens le Clavier

Qui chante sous tes doigts,

Et comme un musicien

Tu fais chanter mes Cordes .

Un baiser délicat

Me donnera le La

Pour que la Mélodie

Devienne une Harmonie.

Elle commence Adagio

Par de douces caresses.
En effleurant mes seins

Dont les pointes se dressent

Dans un fier Allegro.

Et puis, Pianissimo,

Tu descendras Lento

Dessinant des Soupirs

Sur mon ventre offert,

Vers l’instrument secret

Où nichent les Arpèges

Qui sauront faire vibrer

L’archer de ton violon.

Alors, la mélodie deviendra Symphonie

Quand les Cuivres joueront

Tels des Walkyries

En allant Crescendo

Pour l’Accord final.

Ignorant les Solistes,

Nos corps seront complices.

Nous jouerons en Duo

Chaque jour Mon amour.

29/07/2015

Retour au recueil de poèmes

Touches-moi, un Poème de Marylène AMAT

2 pesnées sur “Touches-moi, un Poème de Marylène AMAT

  • 21 novembre 2016 à 10 h 32 min
    Permalien

    Bonjour
    J’ai partagé ce poême avec mon beau-père qui est non voyant, musicien et compositeur à ses heures. Il en a fait une interprétation musicale et souhaite la partager avec Marylène Amat. Bien sûr, il faudrait une interprète féminine… Pouvez-vous transmettre à l’auteure. Eventuellement, je me tiens à sa disposition pour la mettre en relation avec mon beau-père .

Laisser un commentaire