POURQUOI CHOISIR « FLUVIA » ?

Vous cherchez sur Toulouse un hôtel, un restaurant, en fait un vrai complexe hôtelier avec ses services,

Vous êtes chef d’entreprise ou de société, vous voulez vous réunir, faire des séminaires dans un endroit calme, proche de Toulouse et vous offrant l’environnement approprié.

Alors n’hésitez pas à regarder ce que vous offre le complexe hôtelier FLUVIA géré par une structure particulière qui emploie 80% de personnes handicapées. En utilisant pleinement ses services vous serez indirectement associés à promouvoir et à soutenir sa mission sociale.

Nous vous invitons à parcourir avec attention les renseignements ci-après et à prendre connaissance de son histoire :
L’hôtel Résidence Fluvia
L’hôtel
Le restaurant
Plan d’accès

PRESENTATION DE « FLUVIA » , HÔTEL RESIDENCE
————————————————————————-
Juste un peu d’histoire, avant de vous parler plus précisément de « FLUVIA ».
« FLUVIA », contraction de 2 mots latins, Flumen, le fleuve, et Via, le chemin ; littéralement,
le chemin du fleuve tout proche, convergence de 2 rivières.
La ville de TOULOUSE est née il y a plus de 2000 ans, d’un peuple Celte – les Volques Tectosages – qui se sont établis sur le dernier gué de la Garonne avant l’Océan, près du confluent Ariège / Garonne, sur le sommet des collines.
L’oppidum de VIEILLE – TOULOUSE est fondé au sud de la ville actuelle et, plus tard, dès le 1er siècle avant J-C, les Romains occupent la ville basse et la baptisent « TOLOSA ».
Regardez mieux le logotype de l’établissement, et vous y verrez le « C » de « Confluences » –
nom de son entité juridique – entourant le « F » stylisé de « FLUVIA », qui représente la rencontre des 2 fleuves ( bien pensé, n’est-ce pas ? ).
Ce complexe hôtelier *** de 160 chambres ( dont 11 P.M.R* ) de divers standing et dimensions – avec frigo, kitchenette, vaisselle, micro-ondes – + un restaurant (100places), a été construit sur le site de l’ONCOPOLE ( ex AZF ), derrière l’Institut Universitaire du Cancer
( aménagé, en principe à partir de juillet 2013, et sur lequel travailleront 2200 personnes ), et le Centre de Recherche Pierre FABRE.
Ouvert à tous depuis octobre 2011, il accueillera également les accompagnants des patients qui seront en traitement à partir de 2014 dans cet I.U.C, l’un des plus importants d’ Europe, et verra arriver, en 2017, le téléphérique venant de l’UPS et du CHU Rangueil.
Sa gestion en a été confiée à CRIC-Association -dont la vocation première est la réorientation
et la formation des Personnes en Situation de Handicap ( P.S.H ), notamment après un accident de la vie- et qui a aussi 2 internats importants ( à Croix-de-Pierre et PAU ).
Mais, autre originalité, une « Entreprise Adaptée »( E.A ) a été créée -composée de 80% au moins de P.S.H- pour en assurer l’exploitation, « première » en France, et peut-être en Europe pour un établissement de cette importance.
Le recrutement de la majorité des 30 emplois actuels ( 50 et plus, à terme ) s’est opéré dans la
proximité, auprès des quartiers et zones en difficulté. Démarche humaniste, puisque, outre le fait qu’on leur redonne leur dignité par cette insertion sociale, on leur offre aussi un emploi pérenne, qualifié, productif ( même si c’est à efficience réduite ) …et un salaire, engendrant par là – même, des économies pour les organismes allocataires.
Inscrit dans une logique économique et concurrentielle, l’équilibre ne sera atteint que par une plus grande fréquentation, notamment des entreprises de plus de 20 salariés qui, ne remplissant pas leur O.E.T.H ( Obligation d’Emploi de Travailleurs Handicapés – 6% – ), peuvent s’en exonérer en partie, en réservant salles de séminaires, repas ou appartements.
Ainsi, en venant, et faisant venir vos connaissances, vous soutenez la créativité et l’innovation sociale, vous participez à une action de solidarité citoyenne, et vous êtes accueillis dans un cadre verdoyant et un lieu unique d’échange.
Pierre DEL TEDESCO
Membre du Bureau du CA du CRIC
Chargé de la com et du développement de « FLUVIA »
*PMR = personnes à mobilité réduite

Hôtel Résidence FLUVIA
Étiqueté avec :                    

Laisser un commentaire